Actualité

Sophie Cluzel chez le Groupe B&P

La Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées s’est rendue dans les locaux de B&P Environnement, membre du GIE Groupe B&P dans le 11ème arrondissement de Marseille, mardi 20 novembre.

 

Un modèle d’inclusion des personnes en situation de handicap

Avec la député des Bouches du Rhône Claire Pitollat et d’autres élus des collectivités locales, Sophie Cluzel a pu s’entretenir avec des salariés de l’entreprise adaptée. Elle n’a pas manqué de louer le modèle économique du Groupe B&P qui délivre des prestations de gestion des déchets et de services aux entreprises et administrations. À cela s’ajoute un accompagnement dans leur politique d’emploi des personnes en situation de handicap.

Tweet de Sophie Cluzel :

 

Le succès des entreprises adaptées

Cette visite de la Secrétaire d’État est une consécration pour cette forme de société qu’est l’entreprise adaptée. Elle s’impose de plus en plus comme un outil majeur d’accès des personnes en situation de handicap à l’emploi. Aujourd’hui, elle regroupe plus de 35 000 salariés et génère un chiffre d’affaire de 1,5 milliards d’euros. Un succès qui ne s’arrête pas là puisque l’objectif est la création de 40 000 emplois supplémentaires en France d’ici 2022.

 

Le GIE comme accélérateur de croissance

Les fondateurs de B&P Environnement Michelle Benyakar et Richard Pieri souhaitent notamment contribuer à cet essor par l’intermédiaire du Groupement d’intérêt économique (GIE) Groupe B&P. Composé d’une dizaine d’entreprises, « le premier GIE d’entreprise adaptée en France » propose un panel d’activités allant de la gestion des déchets au multi-services, en passant par la gestion électronique des documents et la reprise des parcs informatiques. Ce sont autant d’occasions pour leurs clients de développer leurs achats responsables et de remplir indirectement leur obligation d’emploi de personne en situation de handicap, tout en bénéficiant de prestations de qualité. Car leurs salariés sont avant tout « impliqués et qualifiés ».