Alors que pour fabriquer une tonne de papier neuf il faut entre deux et quatre tonnes de bois (soit environ 17 arbres), il ne faut qu’une tonne de vieux papiers pour produire 900 kg de papiers recyclés.

Ainsi, chaque fois qu’une tonne de papier est recyclée, environ 30 000 litres d’eau sont économisés, 5 000 kWh d’énergie sont réduites et 300 kg d’équivalent CO2 sont évités (source ADEME, Ecofolio).

Comparée à la production de pâte à papier vierge, la production de papier recyclé consomme jusqu’à 5 fois moins d’eau. Sur l’ensemble des papiers dits blancs triés et collectés, plus de 80% redeviennent des papiers. La fibre de cellulose qui constitue le papier se recycle en moyenne 5 à 6 fois et au maximum, une dizaine de fois. Les fibres de celluloses s’abîment lors du processus qui consiste à réduire en pulpe les papiers et cartons.

Il est également possible de fabriquer des serviettes en papiers, du papier toilette ou encore des isolants grâce à la ouate de cellulose.

  • La collecte des déchets de papiers sera obligatoire pour toutes les entreprises de plus de 20 salariés en janvier 2018. Le Groupe B&P collecte, tri, valorise vos déchets papiers et vous assure le reporting des volumes collectés et valorisés.